Nous utilisons les cookies pour vous garantir une meilleure expérience sur notre site. Nous utilisons en outre des cookies de tierce partie pour vous envoyer des messages promotionnels personnalisés. Pour plus d'informations sur les cookies et sur leur désactivation, consultez notre Politique en matière de Cookies. Si vous continuez à naviguer dans ce site, vous acceptez automatiquement l'utilisation des cookies.
 
 
 

5 questions à … Lorenzo Taufer

Lorenzo Taufer, chef de service de l’équipe et responsable de l’enneigement technique, a accepté de répondre à nos questions pour notre page Web

Nous voilà à notre siège de Chiusa, dans le Haut Adige. L’équipe de San Martino di Castrozza, Alpe di Tognola, est venue nous voir pour participer à un cours sur l’utilisation des produits que nous avons installés l’année dernière sur les pistes de cette station de sport d’hiver. Lorenzo Taufer, chef de service de l’équipe et responsable de l’enneigement technique, a accepté de répondre à nos questions pour notre page Web “Les professionnels témoignent”.

1. Salut Lorenzo, depuis quand occupes-tu ce poste?


"Cela fait longtemps… J’ai commencé à travailler dans ce secteur en 1982 et je m’occupe de la production de neige depuis 1990. À cette époque-là, la neige de culture ne jouait pas un rôle aussi important qu’aujourd’hui, parce que la neige tombait tout simplement du ciel (il sourit)."
 

2. Qu’est-ce qui te plait tout particulièrement dans ce travail?

"J’aime avant tout la satisfaction que procure le fait d’avoir mené à bien un projet. Je suis comblé, content, si je réussis à terminer un travail dans les délais fixés." 


3. Que recherches-tu, en priorité, dans un nouveau produit pour l’enneigement?


"Quand on achète un nouveau produit, la chose la plus importante est certainement sa facilité d’utilisation. Pour moi, le produit idéal est celui qui te permet d’atteindre des résultats efficaces sans le moindre effort et sans perdre de temps à essayer de comprendre comment il fonctionne." 


4. Pourquoi as-tu décidé de faire ce travail?

"Je ne l’ai pas vraiment décidé. Au bout de quelques années de travail dans ce secteur, il fallait trouver quelqu’un qui s’occupe de “fabriquer la neige”. J’ai commencé dans cette entreprise comme conducteur de dameuse, puis la neige de culture devenant de plus en plus importante dans les stations, je suis sorti de mon poste de conduite pour travailler à l’extérieur."


5. Quels sont tes loisirs?

"Avec mon métier, les loisirs c’est surtout l’été, parce que l’hiver on ne fait que travailler et dormir... à vrai dire, on travaille plus que ce que l’on dort. L’été, je peux me reposer à la maison et recharger mes batteries pour affronter à nouveau, l’hiver d’après, un rythme de travail très intense."